13 avenue Victor Bouthillier

17410 Saint-Martin-de-Ré

Chercheur

Chercheur

Les archives et fonds Les archives et fonds

attentephoto

Le fonds ancien des archives

Constitué par les érudits locaux fondateurs du musée (Phélippot, Atgier) le fonds ancien des archives est composé en 3 parties.
La 1ère partie est entièrement consacrée à l’île de Ré : familles rétaises, copies d’actes paroissiaux et notariés, documents divers relatifs à l’histoire de l’île et aux évènements marquants.
Cette partie comporte également des documents issus des loges maçonniques de l’île de Ré ainsi que de nombreuses pièces sur la famille Lem Dechézeaux, grande famille de négociants rétais.
Le 2ème partie est consacrée à la Saintonge et à l’Aunis
La 3ème partie est constituée de pièces qui ne concernent ni l’île de Ré, ni la région.

Le fonds Resca

Constitué par le collectionneur et érudit Edmond Resca, ancien principal du collège Fromentin à La Rochelle, le fonds Resca est composé de plus d’une centaine de documents manuscrits et imprimés ayant trait à l’île de Ré et alentours. Proposés à la vente par son fils Henri-Jean Resca, ces documents ont été acquis par la Communauté de Communes de l’île de Ré pour en faire don au musée de Saint-Martin

Musée Ernest Cognacq, Fonds Resca
Musée Ernest Cognac Fonds Ubaud

Le fonds Ubaud

Fonctionnaire civil de l’Administration pénitentiaire, en poste en Guyane de 1926 à 1943, Albert Ubaud a accès à un certain nombre de pièces et documents sur la détention en Guyane. Il va inlassablement copier et analyser tous ces documents, constituant ainsi un fonds d’archives d’une valeur historique inestimable.

Son fonds constitue un témoignage rare de l’intérieur du système dont il fait partie mais dont il démontre l’inutilité et  l’inefficacité.

Ce fonds d’archives, mis à la disposition par la fille d’Albert Ubaud de l’historienne Danielle Donet Vincent pour la rédaction de plusieurs ouvrages De soleil et de silence, Il était une fois le bagne colonial nous a ensuite été intégralement versé.

Il se compose de 2392 documents répartis en 107 lots :  notes, photos, négatifs sur plaques de verre, dessins, peintures, coupures de presse, tapuscrits et manuscrits : Ce que j’ai vu au bagne, Notes et souvenirs, Dreyfus à l’île du Diable.

 

Les périodiques

Le musée conserve un certain nombre de périodiques de la toute fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours ayant pour sujet principal l’île de Ré. Bien que lacunaires, les collections de journaux et périodiques comme l’Almanach de l’île de Ré, la Revue Rétaise ou le Soldat Rétais font l’objet de numérisation dans une optique de valorisation et de conservation.

 

Musée Ernest Cognacq - Revue Rétaise n°6