13 avenue Victor Bouthillier

17410 Saint-Martin-de-Ré

Soutenir le musée

Soutenir le musée

Restauration de l'hôtel de Clerjotte Restauration de l'hôtel de Clerjotte

Musée Ernest Cognacq l'hôtel de Clerjotte

Classé au titre des Monuments Historiques le 9 avril 1929, il subit une restauration de 1960 à 1966 menée par l’architecte en chef des monuments historiques, Michel Mastorakis.

Musée Ernest Cognacq entrée
  • Novembre 2004

    En novembre 2004, le musée est fermé au public ; l’ensemble des collections est déménagé et répertorié.

  • 2006

    À partir de 2006, suite à l’inauguration de la nouvelle aile contemporaine, le musée Ernest Cognacq rouvre ses portes au public dans un nouvel espace et propose des expositions temporaires en lien avec le patrimoine rétais.

  • Avril 2011

    En avril 2011, est inaugurée l’exposition « Ré, les facettes d’une île » qui préfigure le futur parcours permanent du musée dans l’optique de la restauration complète des bâtiments anciens et de la réouverture totale de l’Hôtel de Clerjotte.

  • Octobre 2011

    Le 3 octobre 2011, le marché public est publié au Journal Officiel, pour une mission de maitrise d’œuvre comprenant une programmation scénographique et pour la rénovation de la partie ancienne du musée Ernest Cognacq.

  • Novembre 2011

    À la date de fin de la consultation, le 21 novembre 2011, 3 dossiers ont été reçus en mairie. Les membres de la CCAPA (Commission Communale à Procédure Adaptée), réunis le 19 janvier 2012, après étude du rapport d’analyses des offres, proposent de retenir le dossier Villeneuve.

  • Janvier 2012

    La proposition est validée lors du Conseil Municipal du 23 janvier 2012 : Mandataire Agence Philippe Villeneuve, Architecte en Chef des Monuments Historiques, Cotraitant 1 AVEC Ingénierie-Programmation, Cotraitant 2 BL2 Architectes

  • Année 2012 / 2013

    L’année 2012 est consacrée au montage des dossiers restauration et scénographie Le 23 septembre 2013, le conseil municipal valide l’avant-projet définitif du projet de rénovation de la partie ancienne de l’Hôtel de Clerjotte, l’avant-projet définitif de muséographie et scénographie du musée. Il sollicite une subvention auprès du Conseil Régional et de la DRAC pour la rénovation et la scénographie.

Musée Ernest Cognacq, vue du jardin
Musée Ernest Cognacq travaux Janvier 2019
  • Janvier 2019

    Les travaux de restauration extérieure de l’hôtel de Clerjotte ont démarré en janvier 2019 pour une durée de 13 mois.

A- La restauration des toitures

Face aux désordres dont les différents corps de bâtiment font l’objet, les toitures seront restaurées en conséquence. C’est le cas notamment de la géométrie de la toiture de la tourelle Sud-Ouest nécessitant une pente plus accentuée en cohérence avec son matériau de couverture qui sera conservé. En outre, les chéneaux encastrés responsables d’infiltrations dans le logis central seront supprimés et remplacés par des gouttières pendantes en cuivre. Les autres toitures en tuiles creuses ou en ardoises seront révisées, démoussées et nettoyées, et leurs éléments de charpente altérés seront remplacés à l’identique.

B- La restauration des élévations et des sols extérieurs

L’ensemble des enduits sera pioché et refait au mortier de chaux de même les parements en pierre de taille seront rejointoyés. Les parties sculptées seront nettoyées par micro-abrasion après application d’un traitement de préconsolidation. Les désordres structurels de la galerie Ouest seront traités, en particulier par le mise en œuvre d’un tirant de carbone foré qui bloquera la fissure de l’arc de la galerie.

Les menuiseries extérieures les plus endommagées seront déposées, restaurées et remise en peinture, et les pièces d’eau dégradées changées. En pied d’édifice, la purge des joints ciments et la mise en place du système de recueillement des eaux pluviales nécessiteront la révision des sols pavés de la cour.

Musée Ernest Cognacq

Montant de l ’opération : 804 557,07 euros HT

Financement :

– Etat : 29,17%

– Région : 5,18%

– Département : 16,67%

– Réserve parlementaire : 2,07%

– Commune : 46,91%

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, associez votre nom à la restauration d’un patrimoine unique sur l’île de Ré

Entrez dans l’histoire !

Participez à la restauration d’un lieu de transmission et d’héritage

Préservez un patrimoine unique sur l’île de Ré

Valorisez l’identité du territoire

Élargissez votre réseau au contact du Club de mécènes

Mécénat et partenariat Mécénat et partenariat

Musée Ernest Cognacq parcours accessible

La Fondation EDF Diversiterre dans le cadre du label UNESCO

La Fondation EDF Diversiterre a pour finalité le soutien d’actions d’intérêt général en faveur du lien social et de la préservation de la planète rassemblant la diversité des personnes, des générations, des cultures et de la nature. Depuis 2008, et pour une durée de quatre ans (2008-2011), la Fondation a décidé de s’associer au Réseau des Sites Majeurs de Vauban dans la valorisation du patrimoine fortifié. Cette convention de partenariat prévoit une aide financière à la fois pour garantir et développer la mise en réseau à l’échelle nationale (actions de promotion et de communication du Réseau), mais également à l’échelle locale, afin de s’associer aux dynamiques de développement culturel et territorial des sites. (source www.sites-vauban.org)

En 2011, la Fondation EDF Diversiterre a cofinancé une maquette tactile de la ville fortifiée de Saint-Martin, telle qu’elle était en 1703. Cet outil de médiation destinée à tous les publics  offre aux personnes souffrant de handicap moteur ou visuel de comprendre les caractéristiques architecturales des fortifications Vauban.

En 2016, le fonds de dotation du Crédit agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres a conclu un partenariat avec l’Association du musée Ernest Cognacq. Ce soutien remarquable qui se concrétise par un chèque 22 000€, va permettre de réaliser plusieurs projets au sein du musée :

Le financement d’une opération de restauration en vue de l’ouverture d’une salle sur la mode rétaise autour des années 1900.

L’achèvement du projet de restauration de la chaise à porteur et du fauteuil XVIIIe siècle.

La caisse locale du Crédit Agricole a également soutenu une belle opération de rencontre entre les élèves du collège de Saint-Martin-de-Ré, le musée et des professionnels de la restauration d’Art.

Musée Ernest Cognacq salle textile
Musée Ernest Cognacq Chaise à porteur

La Fondation du Patrimoine 

La Fondation du patrimoine a pour but essentiel de favoriser la sauvegarde et la valorisation des patrimoines exceptionnels : maisons, églises, ponts, remparts, monuments historiques, mobilier,… Tous les types de patrimoine de proximité sont éligibles à l’action de la Fondation. Aux côtés de l’État et des principaux acteurs du secteur, elle aide notamment les Collectivités locales à financer leurs projets, grâce aux dons des particuliers ou des entreprises, dons qui donnent lieu à une défiscalisation.

La ville de Saint-Martin a décidé dans un premier temps, en s’associant avec l’association des Amis du musée Ernest Cognacq, de faire restaurer deux mobiliers exceptionnel (une chaise à porteur du XVIIIe siècle et un fauteuil Régence).

Pour nous aider à réaliser nos projets, nous vous invitons à participer par vos dons, à la revalorisation de notre patrimoine.