13 avenue Victor Bouthillier

17410 Saint-Martin-de-Ré

Conférence “Fauves”, le 20 août 2020 à 19h

Vous avez dit « fauves », qualificatif employé par le critique d’art  Louis Vauxcelles à l’occasion du Salon d’automne de 1905 dans un article publié dans la revue Gil Blas. Ce fameux Salon d’automne de 1905 où une grande place est accordée aux élèves de Gustave Moreau, dont Henri Matisse, marque en effet le début de l’art moderne. On y trouve Derain, Vlaminck, Marquet, Rouault, van Dongen, ainsi que Kandinsky et Jawlensky. La critique est offusquée par « ses pots de peinture jetés à la face du public. Que s’est- il passé ? Pour Matisse, il s’agit de « secouer la tyrannie du divisionnisme », pour d’autres de rompre définitivement avec l’esthétique compassée de l’académisme et d’émanciper la peinture de la sacro-sainte reproduction de la réalité déjà entamée par les impressionnistes et, surtout, de libérer la couleur et de laisser place à l’interprétation subjective du modèle.

Par Catherine Métais, conférencière-plasticienne

Places limitées, réservation obligatoire par téléphone au 05.46.09.21.22 à partir du lundi 17 août.

Port du masque obligatoire.

Tarif plein : 5 € 

Tarif réduit : 3,5€

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *