13 avenue Victor Bouthillier

17410 Saint-Martin-de-Ré

Les transports dans les collections 2/5

Martinière

Nous poursuivons notre mois consacré aux « transports ». Cette semaine, nous vous présentons le Martinière !

Cette prise de guerre allemande est un vapeur de 5 500 tonnes, spécialement réaménagé pour le transport des condamnés au bagne.

Ses ponts sont divisés en 8 cages appelées « bagnes » dans lesquelles s’entassent entre 60 à 80 hommes. Ils y disposent de bancs en bois et de tringles en fer pour y suspendre sacs et hamacs.

Au bout de 15 jours rythmés par les toilettes à l’eau de mer, la promenade sur le pont et les corvées, la cargaison humaine arrive à Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane.

Initialement assurés par la Marine d’État, les transports, trop dispendieux et trop longs sont confiés en 1891 à la Société Nantaise de Navigation qui arme plusieurs bateaux dont le Saint-Nazaire et le Loire, coulé en 1918.

Ainsi dès 1921, commencent les voyages sur le Matinière, dont le nom comme la silhouette resteront à jamais un symbole du bagne. On compte jusqu’en 1938 près de 74 0000 bagnards acheminés en Guyane depuis le dépôt de Saint-Martin-de-Ré.

Martinière © Musée Ernest Cognacq Ville de Saint-Martin-de-Ré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.